Biographie

Page

240110_10150214285045913_5807261_o

Né le 14 juillet 1967 en Belgique. Après des études de bande dessinée à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles et de nombreux voyages à travers le monde, André Taymans publie chez plusieurs éditeurs (Lefrancq, Alpen-Humanos, Lombard, Dupuis, Bayard, Glénat…).

Début des années 90, il dessine pour la jeunesse les aventures de Charlotte et de Bouchon le petit cochon, deux séries publiées par les éditions Casterman.

Pour la revue Okapi de Bayard Presse, il crée Les Tribulations de Roxane, dont un épisode est édité en album en 2000 par les éditions JVDH.

A la demande des éditions Hachette, il redessine l’intégralité des couvertures des Six Compagnons, romans pour la jeunesse de la Bibliothèque Verte.

En 2002, avec la complicité du romancier Patrick Delperdange (Prix Rossel 2005), André Taymans publie Assassine, dans la prestigieuse collection Romans des éditions Casterman. Cet album obtient le grand prix du dessin de la Chambre belge des experts en bande dessinée. Cette même année, il illustre « Toison d’Or », roman érotique de Patrick Delperdange, dans la collection l’Index des éditions JVDH.

En 2006, pour les éditions Flouzemaker, il fait revivre Sibylline, la petite souris créée 50 ans plus tôt par le grand auteur animalier Raymond Macherot.

Parallèlement à Sibylline, il termine pour les éditions Casterman une aventure inachevée du journaliste Guy Lefranc, datant de 1955. La sortie de cet album, intitulé « Le Maître de l’Atome », coïncide avec les soixante ans de carrière de son créateur, Jacques Martin.

Mais son principal cheval de bataille, c’est Caroline Baldwin, héroïne apparue pour la première fois en 1996 dans les pages du magazine « A SUIVRE », série dont il signe le scénario et le dessin. La série récolte de très nombreux prix en Belgique et à l’étranger. Seize albums traduits dans de nombreuses langues (allemand, néerlandais, espagnol, italien, portugais …) se succèdent de 1996 à 2012.

En 2015, André Taymans rejoint l’équipe éditoriale du Groupe Paquet. Il est actuellement l’éditeur des Editions Place du Sablon où il réédite Assassine, Les aventures de Charlotte et poursuit Les tribulations de Roxane.

« Capable de passer facilement du genre enfantin aux créations destinées aux adultes, André Taymans s’affirme comme l’un des principaux représentants de la bande dessinée belge contemporaine. »                        Dictionnaire mondial de la BD, Larousse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s